Quel emplacement choisir pour l'installation d'une pompe à chaleur air/air ?

Pour profiter des capacités d’une pompe à chaleur air/air, il est important de prendre quelques précautions au sujet de son emplacement
Choisir une pompe à chaleur est complexe (heureusement que vous avez suivi nos conseils !). Il va à présent falloir réfléchir au meilleur emplacement pour l’unité extérieure et les modules intérieurs, qui vous garantira un confort optimal et un parfait fonctionnement du système.
👉 Gros plan sur les éléments à connaitre afin d’installer votre PAC pompe à chaleur air/air dans les meilleures conditions par les chauffagistes de DEPAN’CHAUFFAGE SERVICE de Villiers-sur-Orge. 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air/air ?

Quel emplacement choisir pour l'installation de sa pompe à chaleur (PAC) air air
Bien choisir l’emplacement de sa PAC air air (pompe à chaleur air air ou climatisation réversible)

C’est un dispositif aérothermique qui permet de chauffer une habitation en utilisant les calories présentes dans l’air extérieur. Très économique, ce système donne accès à une source d’énergie gratuite et intarissable, un véritable plus en matière de protection de l’environnement.  
Pour fonctionner, la machine utilise du liquide frigorigène dans une unité extérieure, qui va capter et emmagasiner les calories de l’air.

Après être passées par un évaporateur, un compresseur et un condensateur, ces calories seront transformées en énergie thermique, directement utilisable pour le chauffage.  

Ce type de pompe à chaleur est dit réversible, c’est-à-dire qu’elle se transforme en climatiseur.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur air/air ?

Choisir d’installer une PAC air/air, c’est faire un choix judicieux tant celle-ci présente d’avantages :

  • C’est un système écologique puisque la pompe utilise majoritairement une ressource renouvelable. 

  • C’est un appareil à double fonction qui peut chauffer, mais également rafraîchir votre logement puisque la grande majorité sont réversibles (chauffage et climatisation). 

  • Ce type d’appareil permet de faire des économies substantielles sur votre facture d’énergie. Suivant les modèles, 1 kWh d’énergie électrique consommée peut se transformer en 3 voire 7 kWh d’énergie thermique produite. Même si l’achat et l’installation de la pompe demandent un capital de départ, celui-ci est vite rentabilisé. 

  • L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur peuvent donner droit à des aides ou des subventions de la part de certains organismes dans le cadre de la politique de transition énergétique.

     
  • Son installation ne demande pas de gros travaux dans votre logement.

Bon à savoir :
les pompes à chaleur air/air sont très performantes lorsque les hivers sont doux. Lorsque la température descend au-delà de 0 °C, leur capacité de chauffage est amoindrie et le recours à un chauffage d’appoint est indispensable.

Où s’installe une pompe à chaleur air/air ?

Il existe des pompes à chaleur dites mono-bloc, qui s’installent le plus souvent dans les combles de l’habitation et qui diffusent la chaleur au moyen de gaines. Bien qu’ils soient performants, ce ne sont pas les modèles les plus demandés.  

Les PAC les plus plébiscitées sont celles constituées de plusieurs modules : l’unité principale trouvera sa place à l’extérieur du bâtiment, alors que les unités secondaires seront fixées dans les pièces à chauffer ou à rafraîchir. 

Quelles autorisations faut-il avoir pour installer une PAC air/air ?

Si vous décidez d’installer une pompe à chaleur air/air multi-blocs, vous devrez déposer à la mairie de votre commune une déclaration préalable de travaux, car l’unité principale va modifier l’aspect extérieur du logement. Au moment du dépôt, vous recevrez un récépissé où sera mentionnée la date à laquelle l’installation pourra être faite, soit 1 mois après la demande.  

Passé ce délai, si votre mairie n’a pas émis d’opposition, vous êtes dans votre droit pour réaliser ces travaux. Par ailleurs, si votre logement fait partie d’une copropriété, vous devrez également obtenir l’accord de celle-ci pour l’installation.

Quel est le meilleur endroit pour installer l’unité extérieure d’une PAC air/air ?

Afin de profiter pleinement du confort que peut vous apporter une pompe à chaleur air/air, il y a différents points à prendre en compte :

  • Le respect du voisinage est important, il faut savoir que le module extérieur peut s’avérer bruyant. Pour éviter que ce fond sonore gène aussi bien vous que vos voisins, choisissez un endroit reculé de votre propriété pour l’installer. Idéalement, il sera parfait s’il est placé contre le mur d’un garage, d’une dépendance ou d’une salle de bain. 
    Pour information, les nuisances sonores doivent être inférieures ou égales à 5 dB durant la journée (7 h -22 h), et à 3 dB durant la nuit (22 h -7 h). 

  • Au niveau visuel, il faut admettre qu’une unité principale n’est pas très esthétique. Choisissez un endroit pour l’installer qui ne viendra pas vous gâcher la vue sur votre extérieur. 

  • Pour un fonctionnement optimal, le module extérieur devra se trouver dans une zone dégagée où il ne pourra pas être endommagé par les intempéries, c’est-à-dire à l’abri des grands vents et des chutes de neige. Si vous n’avez pas d’endroit remplissant ces critères, il est toujours possible de construire un petit local ouvert autour de l’appareil. 

  • Enfin, il est préférable de ne pas placer le module extérieur vers le nord, ce qui pourrait poser problème pour les cycles de dégivrage durant les périodes froides. Mais pas de panique : si le seul emplacement adéquat se trouve au nord, il est possible d’ajouter à l’appareil un système complémentaire (résistance électrique) pour que les cycles de dégivrage se déroulent normalement !

Où placer les unités intérieures d’une pompe à chaleur air/air ?

Suivant la puissance de votre PAC, il est possible de lui raccorder plusieurs modules intérieurs. Il n’y a pas de distance à respecter obligatoirement pour le raccord de ces modules à l’unité centrale, mais il faut savoir que les capacités de l’appareil commencent à s’amoindrir quand elle est supérieure à 20 mètres. Si vous désirez installer ce système de chauffage réversible dans une grande habitation, il est préférable d’investir dans 2 unités centrales extérieures qui permettront de doubler le nombre de modules à l’intérieur du logement.

Les modules intérieurs, aussi appelés ventilo-convecteurs, peuvent être fixés :

  • en partie basse d’un mur. C’est la configuration recommandée dans les logements où la hauteur sous plafond dépasse 2,50 mètres : diffusée au niveau du sol, la température sera optimale à hauteur d’homme. 

  • en partie haute du mur, ce qui est la configuration la plus classique, 

  • à l’intersection entre le mur et le plafond. Dans ce cas-là, il est possible d’envisager un coffrage avec une grille de ventilation pour dissimuler le module. 

  • au plafond, avec des unités dit en “cassettes”. Ce type de module est le seul à permettre une diffusion de l’air chaud et de l’air frais à 360 degrés.

Peut-on installer une pompe à chaleur air/air soi-même ?

Depuis le 1er janvier 2015, la loi stipule que l’installation d‘une pompe à chaleur air/air doit obligatoirement être réalisée par un technicien agréé RGE QUALIBAT.  
Ce type de pompe à chaleur est une machinerie complexe qui demande des capacités et des connaissances dans de nombreux domaines : chauffage, réfrigération, électricité, acoustique, météorologie, manipulation de fluide frigorigène, etc.  

Ce qui est important à retenir, c’est que même si l’installation par un expert est un peu plus coûteuse, elle apporte de nombreux avantages :

  • L’intervention de celui-ci vous garantira une mise en place dans le respect des normes en vigueur. En cas de souci, le technicien pourra ré intervenir sur votre machine dans le cadre du service après-vente. Vous pouvez d’ailleurs souscrire avec un lui à un contrat d’entretien de la pompe à chaleur qui vous sera très utile en cas de panne. 

  • Grâce à son savoir-faire, il pourra vous donner des conseils pour une implantation optimale aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il sera également de bon conseil en ce qui concerne l’entretien et le réglage des différents modules. 

  • En venant vous installer votre PAC, il vous permet de pouvoir accéder à des aides, des subventions, des crédits d’impôt ou des prêts à taux zéro pour vous aider à financer votre système (si vous entrez dans les critères préétablis en fonction de vos revenus). 

Est-ce qu’une bonne isolation est importante pour l’installation d’une pompe à chaleur air/air ?

Une PAC air/air peut être installée dans n’importe quel bâtiment, même s’il est mal isolé. Mais dans ce cas-là, elle ne vous apportera pas un confort optimal en matière de température.
De plus, il y a un risque que l’appareil fonctionne en sur-régime pour essayer d’atteindre la température demandée et, dans ces conditions, la probabilité de panne est largement supérieure à la normale. Il est préférable d’envisager des travaux d’isolation avant d’installer une pompe à chaleur air/air.

L’installation d’une pompe à chaleur air/air est une très bonne idée : économique et écologique, elle vous apportera entière satisfaction en vous permettant d’évoluer dans des pièces toujours à bonne température. Si vous avez des questions ou si vous désirez établir un devis pour l’implantation d’une PAC chez vous, contactez-nous : notre équipe d’expert est à votre disposition !

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis