Pourquoi et comment passer d'une chaudière au fioul à une pompe à chaleur air/eau ?

Envisager l’utilisation d’une pompe à chaleur air/eau pour remplacer et passer sur une chaudière au fioul est un choix judicieux qui fera du bien à votre porte-monnaie et à la planète ! DÉPAN’CHAUFFAGE SERVICE, entreprise de chauffage dans l’Essonne (91) et les Hauts-de-Seine (92) vous guide dans ce changement.
À partir du 1er janvier 2022, le Gouvernement a décidé de mettre fin aux chaudières au fioul : il ne sera plus possible de s’en faire installer une nouvelle ou de faire remplacer un appareil qui ne fonctionne plus. Il est donc primordial de se tourner dès maintenant vers des solutions alternatives, comme la pompe à chaleur air/eau, qui est la PAC idéale lorsqu’il est question de remplacer ce type de chaudière, énergivore et polluante.
✅ Trouvez toutes les réponses à vos questions en lisant cet article !

Pourquoi faire disparaître les chaudières au fioul ?

Malgré certains avantages, la chaudière au fioul est un système très polluant qui rejette beaucoup de CO2 dans l’atmosphère : il est donc logique que la politique de transition énergétique mette fin à leur utilisation et propose des aides pour faire adopter d’autres solutions de chauffage.

Quels avantages vais-je trouver en me séparant de ma chaudière au fioul ?

En dehors du facteur écologique, opter pour un autre système de chauffage permet :

  • de libérer de la place dans votre logement en vous débarrassant d’une volumineuse chaudière, 

  • de ne plus subir les variations fluctuantes du prix du fioul, 

  • de ne plus polluer l’air que vous respirez chez vous, 

  • de ne plus avoir d’amiante dans votre logement, car d’anciens modèles, toujours en activité, peuvent en contenir, 

  • de faire des économies conséquentes sur vos factures énergétiques.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau ?

La PAC air/eau est un appareil 2 en 1 qui réchauffe l’air et chauffe l’eau sanitaire d’une habitation. Son principe de fonctionnement est basé sur un cycle thermodynamique qui se divise en 4 étapes :

  • Étape 1 : au niveau de l’évaporateur, le fluide frigorigène emmagasine des calories puisées dans l’air. Sa température augmente jusqu’à ce qu’il passe à l’état gazeux. 

  • Étape 2 : dans le compresseur, le gaz est comprimé, ce qui fait augmenter fortement sa température. 

  • Étape 3 : le gaz comprimé arrive ensuite au condenseur, aussi appelé échangeur thermique, où l’énergie calorifique devient de l’énergie thermique, injectée au niveau du système de chauffage central. 

  • Étape 4 : afin de faire baisser la pression et la température, le fluide frigorigène, revenu à l’état liquide, passe dans le détendeur. Il est alors prêt pour recommencer un cycle.
Schéma explicatif du fonctionnement de la pompe à chaleur air eau appelée aussi PAC air eau
Schéma explicatif du fonctionnement de la pompe à chaleur air eau appelée aussi PAC air eau

Pourquoi la PAC air/eau est la plus recommandée pour remplacer une chaudière au fioul ?

La pompe à chaleur air/eau est largement plébiscitée dans les cas de remplacement des chaudières au fioul, car elle utilise le réseau de chauffage central déjà en place. Cela occasionne moins de travaux et coûte de ce fait moins cher à installer.

Par ailleurs, elle peut également chauffer l’eau sanitaire en étant raccordée à un ballon d’eau chaude.

Que va-t-il advenir de ma chaudière à fioul si j’opte pour une PAC air/eau ?

Votre chaudière au fioul ne fonctionne plus, il est donc inutile de la conserver. Pour vous en débarrasser, vous pouvez vous rapprocher des installateurs proposant une reprise “1 pour 1”, c’est-à-dire qu’ils reprennent votre ancien matériel pour l’installation d’un nouveau. Sinon, vous pouvez l’emmener vous-même à la déchetterie de votre agglomération où elle sera recyclée.

Votre chaudière au fioul fonctionne encore bien, mais vous avez envie de passer à un système de chauffage plus écologique et plus économique. Dans ce cas-là, il peut être intéressant de la conserver. En effet, dans certaines régions où les hivers sont rigoureux, la pompe à chaleur air/eau a parfois besoin d’un autre système de chauffage d’appoint pour prendre son relais lorsque les températures chutent fortement.

Combien va me coûter le passage d’une chaudière au fioul à une pompe à chaleur air/eau ?

Sur le marché, le prix des appareils peut varier du simple au double en fonction de leur puissance. Le prix moyen pour l’achat de l’appareil se situe entre 6 000 et 10 000 euros. À cela, il faut ajouter la pose et la mise en service de la machine, dont le prix s’élève entre 500 et 1 000 euros. Par contre, contrairement à la chaudière au fioul, ces dépenses seront rapidement compensées par les économies que vous allez faire. 

Bon à savoir : pour être certain que vous achetez le bon matériel en adéquation avec vos besoins, n’hésitez pas à contacter DÉPAN’CHAUFFAGE SERVICE : nous pourrons définir le meilleur modèle de PAC air/eau qui sera en adéquation avec la taille de votre logement, le nombre de pièces à chauffer, votre consommation d’eau, l’isolation de votre habitat, etc.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un appareil trop puissant ou pas assez ne vous donnera pas entière satisfaction, car il fonctionnera en sous-régime ou en surrégime avec pour conséquences un mauvais confort thermique et des pannes plus fréquentes.

Est-ce que l’entretien d’une PAC air/eau est plus contraignant que celui d’une chaudière au fioul ?

Contrairement à une chaudière au fioul, une pompe à chaleur air/eau doit subir une révision annuelle uniquement si la charge de fluide frigorigène dépasse 2 kg, ce qui correspond à un appareil d’une puissance minimale de 12 kW. Mais, bien évidemment, il est préférable d’effectuer cet entretien pour garantir les performances et la durée de vie de la PAC.  

Par contre, vous devrez assurer un petit entretien (enlever les branches ou les éventuels débris) du module extérieur si votre pompe en possède un. Par ailleurs, pour garantir un rendement optimal de la machine, un remplacement du fluide frigorigène est recommandé tous les 5 ans. 

Bon à savoir : renseignez-vous sur les contrats d’entretien proposés par l’entreprise à qui vous avez fait confiance pour la pose et la mise en route de votre PAC air/eau : ils peuvent être très intéressants financièrement, surtout en cas de panne.

De quelles aides pourrais-je bénéficier pour faire ce changement ?

Avec la politique de transition énergétique il existe des aides pour vous permettre de passer à un moyen de chauffage plus écologique sans dépenser trop d’argent. Pour cela, vous pouvez vous renseigner à propos :

  • des éco-prêts à taux zéro 

  • des primes allouées par les fournisseurs d’énergie, l’Anah, ou encore les communautés urbaines 

  • des crédits d’impôts 

  • des dispositifs de l’État tel que MaPrimeRénov’

Bon à savoir : 
pour profiter de l’une ou l’autre de ces aides, il est indispensable de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifié QUALIPAC, comme DÉPAN’CHAUFFAGE SERVICE, pour installer votre système de pompe à chaleur air/eau. Par ailleurs, les demandes de subventions doivent se faire avant l’achat et la pose de la PAC.

Si vous désirez remplacer votre ancienne chaudière au fioul par une pompe à chaleur air/eau, contactez-nous ! Les équipes de DÉPAN’CHAUFFAGE SERVICE, situées à Villiers-sur-Orge et au Plessis-Robinson, vous renseignent sur l’installation, l’entretien ou le dépannage d’une pompe à chaleur. 

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis